30 avril, 2007

clin d’oeil, mais pas moquerie

Classé dans : Non classé — mfnojals @ 9:02

Bonjour à vous tous,

Je vous espère tous en super forme, même si des petits soucis nous perturbent, il faut être confiant en se disant que cela ira mieux demain.

Pour terminer ce mois d’Avril, hier je me suis balladée sur l’internaute et une photo m’a interpelé pas par moquerie mais plutôt un peu de pitié! Quand on a un petit véhicule et beaucoup de choses à porter cela ne doit pas être évident; je tire mon chapeau au conducteur il doit lui falloir des talents d’équilibriste; je vous la fais partager.

motoaveccouplecambodgienportantdeslgumes.jpg

 Je n’ignore pas que beaucoup d’entre vous le connaisse, mais je ne résiste pas à l’envie de vous faire partager le manifeste de Mère Térésa. Je pense que l’on peut de temps en temps avoir une pensée pour cette grande Dame.

textelaviedemretrsa.jpg

28 avril, 2007

une bloggeuse aux anges

Classé dans : Non classé — mfnojals @ 14:08

Bonjour à tous mes amis dans la vie parce que je sais qu’ils viennent me surveiller (humour) voir si je ne mets pas trop de bêtises et bonjour à tous les bloggeurs et bloggeuses qui viennent le visiter. Avant d’ouvrir ma page je suis allée voir mes statistiques, je suis comblée, cela fait un mois que j’ai ouvert ce blog est je m’aperçois que vous avez été 1309 à me rendre visite. Je vous en remercie trés sincèrement du plus profond de mon coeur et mille merci à tous ceux qui prennent le temps de laisser un petit mot.
Quand on est comme moi quelqu’un qui doute en permanence de ce qu’il fait, vous ne vous imaginez peut-être pas, comme c’est motivant et encourageant de vous lire, ne serait ce que pour dire coucou je suis passé par là, et aussi cela permet de vous faire connaître.

J’étais réticente au début à ouvrir ce blog mais sous la pression de plusieurs amis, je me suis jeté à l’eau et franchement je ne le regrette pas, je vais me repèter, mais pour quelqu’un que son plus grand déplacement c’est chez des amis dans les Hautes Pyrénées, grâce à vos belles photos, moi qui mon rêve serait de marché pied nus dans le sable au bord de la mer, je peux le faire , moi qui pour montait deux marches d’escaliers c’est comme si j’escaladais une montagne, grâce à vous je visite les châteaux, les villages, je vais me promener au milieu de vos magnifiques fleurs à tous et à toutes, même je me permets une visite dans vos jardins potagers. En une journée je passe par les quatre coins de France, quelle chance que j’ai, et moi qui est la passion des mots, c’est un réel bonheur de pouvoir lire vos oeuvres.

En classant des textes, j’en ai retrouvé un que j’aime bien, permettez moi de vous les faire partager

           textejesuiscequejesuis.jpg

 

25 avril, 2007

du vague à l’âme

Classé dans : Non classé — mfnojals @ 10:01

Bonne journée à toutes et à tous.


Cela fait un petit moment que je n’ai pas mis de poàme: donc aujourd’hui je vous fais part de celui que j’ai écrit également dans les années 1985

Ah! que notre terre est belle

 

Ah! que notre terre est belle

Notre terre, qui parfois nous fait pleurer

Notre terre, qui parfois nous remplit de joie

Notre terre, que nous aimons

Du plus profond de nous-même.

Notre terre si belle où nous aimons vivre,

Notre terre qui sait nous récompenser,

De nos maints efforts, en nous donnant

De quoi manger, et pouvoir élever nos enfants.

Notre terre, qui est fiàre de nous et d’elle,

Notre terre, que nos aïeux sont morts pour elle,

Notre terre, que nos descendants

Seront conserver pour l’amour et la joie 

En pensant à leurs chers ascendants.

Notre terre si belle que nous chérissons

S’appelle la France 

M.F. 

 

24 avril, 2007

Classé dans : Non classé — mfnojals @ 11:32

binicaise

Bonne journée à tous mes visiteurs et merci de votre visite

Classé dans : Non classé — mfnojals @ 11:03

Aujourdh’ui j’aimerai abordez plusieurs sujets:

D’abord je voudrais vous parlez d’un blog formidable , où à chaque fois que je le peux je vais m’évader et rêver avec les photos de fleurs, d’animaux et surtout des photos de monuments de plage et bien d’autres encore, c’est une dame qui est pleine de ressource et le meilleur encouragement que l’on puisse lui donner c’est d’aller lui rendre visite et surtout de lui laisser un petit com pour lui signaler que vous êtes passé. Ce blog http://binicaise.unblog.fr Vous verrez vous ne le regretterez pas.

Au début de mon blog je vous relatai un peu la vie De Soeur Marie Céline de la Présentation qui repose dans mon village et qui va être béatifié en Septembre, voici l’église de mon village où elle repose depuis Juin 2006 

                  glisedenojals.jpg    

 Je voulais également  y insérer son portrait , mais je n’y arrives pas, ce sera pour une autre fois, veuillez me pardonner.   

 

19 avril, 2007

Cherchons simplement le meilleur

Classé dans : Non classé — mfnojals @ 18:13

Depuis quelques jours un peu de morosité s’était installé dans mon coeur, avec un peu de fatigue dû à notre séjour dans les Pyrénées qui fut plein de richesses et de partages, mais qui pour moi, handicapée, sans vouloir attirer de la pitié, me demande de gros efforts; mais de changer d’air nous a fait le plus grand bien avec mon mari, qui lui aussi en avait bien besoin.
Si je ne me suis pas remise tout de suite à reécrire sur mon blog, j’ai voulu prendre du recul et réfléchir si cela valait la peine que je le continues; parce que je me posais la question si mon rêve s’était réalisé.
Mon rêve était de donner ou d’aider des personnes par ordinateur interposé, puisque cela ne pouvait être qu’ainsi.
Le fait d’avoir ouvert ce blog me permets de recevoir beaucoup de bonheur, en allant flâner de blog en blog, par photos interposées, je redécouvre mon département plus beau que nature,en un simple clic je peux lire la Bonne Parole, moi qui aimerai me promener sur une plage les pieds dans l’eau je peux le faire virtuellement, découvrir des horizons insoupçonnés et beaucoup d’autres merveilles, mais en contrepartie qu’est ce que je donne?
La réponse est apparue à mes yeux aujourd’hui en relisant tous vos coms si sympathiques, en les analysant, j’ai compris qu’il fallait que je continues, ne serait ce que pour déposer un petit peu de bonheur dans votre banque à souvenirs, et aux fils des jours je vous promets de surmonter mes doutes et de positiver sur chaque jour qui nous est donné de vivre.

Marilou 

17 avril, 2007

Enfin me revoilà parmi vous

Classé dans : Non classé — mfnojals @ 17:54

Voilà plus d’une semaine que je vous ai quitté, et je suis désolé de n’avoir pu vous rejoindre plus tôt.
Le séjour dans les Pyrénées m’a un petit peu fatigué, mais rassurez-vous rien de grave. Et je ne regrettes rien nous avons passés des journées formidables en compagnie de nos amis pyrénéens qui ont eu l’amabilité de nous promener jusqu’en Espagne à Médiano au village englouti, c’est trés impressionnant de voir la pointe du clocher qui dépasse au-dessus de l’eau. J’ai été sidéré par les couleurs bleus turquoise de l’eau de ce lac qui s’étire sur plus de trente kilomètres de long.
D’ailleurs si quelqu’un pouvait me donner de plus amples renseignements sur ce site j’apprécierai énormèment et je vous en remercie trés sincèrement par avance

J‘ai une amie qui recherche des textes sur l’amitié par le biais de mon blog je vais les lui faire parvenir et comme cela vous pourrais en profiter

 parcheminamiti.gif                   livrevioletavecchatcestsuper.gif

.     

6 avril, 2007

bon week-end pascal à tous

Classé dans : Non classé — mfnojals @ 8:50

Aprés-midi nous partirons passer quelques jours dans les Baronnies enHautes-Pyrénées pour nous ressourcer et profitez de la compagnie de nos amis. Je pense que nous reviendrons si tout va bien Mardi prochain. En attendant de vous retrouver je vous souhaite à tous et à toutes un joyeux week-end pascal.

pomegif.gifcitationabbpierre.gif

3 avril, 2007

Plus ample connaissance

Classé dans : Non classé — mfnojals @ 17:26

Bonjour à tous et à toutes qui passaient sur mon blog,

Merci pour tous vos commentaires, merci à tous ceux qui prennent le temps de s’y attarder; aujourd’hui j’éprouve le besoin de vous dévoiler un petit coin supplémentaire de ma vie privée avec vous tous.

Voilà! je me prénomme Marie-France,j’habite en Dordogne, mais cela vous le savez déjà, en Périgord pourpre, pas trés loin du Lot et Garonne qui se situe à cinq ou six kilomètres à vol d’oiseau de mon domicile, dans une commune du Canton de Beaumont du Périgord.

Je suis mariée depuis bientôt trente deux ans, nous avons eu deux garçons qui aujourd’hui ont trente et vingt six ans . J‘ai travaillé dans plusieurs domaines jusqu’à l’âge de cinquante quatre ans, où, à mon grand regret j’ai dû me résigner à accepter cette fatalité, ne plus travailler pour raisons de santé, du jour au lendemain, oh! je savais bien que cela aller, me pendre au nez, mais dans ma tête je n’étais pas prête pour un arrêt si brutal; celà à dû arriver à d’autres personnes, je ne dois pas être la seule dans ce cas. Heureusement, que j’avais six mois auparavent crée un atelier théâtre sur ma commune, je pense que s’il n’avait pas été en route à ce moment là , il ne serait pas encore créé; sans vouloir attirer de la pitié , j’ai eu l’impression que tout s’écrouler autour de moi; il m’a fallu deux ans pour arriver à accepter ce destin. Les enfants m’ont aidé énormèment et également mon époux le pauvre qui as dû accepter mes sautes d’humeur, oh! il en avait l’habitude, auparavant, mais là, j’étais devenu un ouragan; mais si nous regardons le côté positif, j’ai pu réaliser enfin ce que j’avais toujours souhaité au plus profond de mon coeur; écrire. Pour moi, déverser sur le papier tout ce que mon coeur ne peux pas exprimer par des mots, c’est quelque chose de merveilleux. Et comme la fatalité nous aime bien, deux ans et demi aprés-moi, cela a été autour de mon époux d’être en arrêt également pour raison de santé. Disons que à tous les deux nous arrivons à être une personne assez valide. Nous avons la chance d’être une famille unit, j’ai toujours veillé à ce que cela soit ainsi, car pour moi ce n’est pas pensable autrement. Nous sommes entourés d’amis; certains habitent  prés de chez nous et d’autre un peu plus éloignés, mais que nous voyons assez régulièrement, notamment nos amis des Hautes Pyrénées, qui habite un village dans les Baronnies pour ceux qui connaissent et pour les autres je les invite à aller y faire un tour, c’est une région, merveilleuse aussi bien au printemps qu’en automne, et c’est là que j’entends mon amie me dire , mais aussi en été et en hiver, ce que je ne doute pas , mais nous n’y sommes jamais allé en été, et pas plus en hiver, nous en Dordogne quand nous avons trois centimètres de neige , on ne roule plus;  alors! je ne me vois pas avec vingt centimètres.

Ce matin en relisant les commentaires que vous avez eu l’amabilité de me laisser , je me disais , qu’il y avait un certain hasard, qui était loin de me déplaire; une dame qui habite en Provence, alors que nous avons également des amis dans cette belle région, et cette dame a eu de la famille en Dordogne. Une autre dame qui je crois habite L’île d’Oléron, nous avons notre fils le plus jeune qui va régulièrement sur l’île d’Oléron pour rendre visite aux grands-parents de sa copine; une dame de la région bretonne, qui en me promenant sur son blog je redécouvre mon département et le Lot et Garonne différemment par des photos inouies; n’est ce pas merveilleux tout cela. Je vous l’ai déjà dit, il y a quelques temps que je désirais ouvrir un blog, j’étais dans un inconnu total, ne sachant pas comment j’allais le réaliser et surtout ce que cela m’apporterait; pour le réaliser c’est sûr je ne dois pas être au top, mais c’est inimaginable tout ce que vous pouvez m’apporter par vos messages que je ressens pleins d’affections alors que nous ne nous connaissons pas, se créer des amis virtuels c’est merveilleux, alors que peut-être si nos chemins se croisaient , nous n’échangerions peut-être pas un regard, parce que le temps nous manquerait, ou parce que le physique de l’un ou de l’autre ferait qu’il n’y aurait pas d’atomes crochus entre nous. Quelle belle invention l’informatique, même si des fois , il y a des travers. Tous ces horizons qui sous des simples clics sont à notre portée; et les beaux voyages que nous pouvons réaliser quand nos jambes nous permettent plus de les faire rééllement; je ne sais pas vous mais moi je ne vois pas le temps passer quand je tapote mon clavier. Voilà je vais m’arrêter là pour aujourd’hui sinon à minuit je serais encore avec vous et demain je n’aurais plus rien à vous raconter.

Je vous souhaite de passer une trés bonne soirée ainsi qu’une trés bonne nuit et je terminerais en étant égoïste continuaient à me faire , nous faire rêver.

Je me  de vous embrasser à tous amis virtuels et amis réels

Marilou ou Marie-France comme il vous plaira

Alex Blog | Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CANTERBURY T@LES
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres